J'ai acquis de nombreux spécimens de cette espèce au cours de ces dernières années, voici les 2 formes les plus courantes :

 

Tillandsia stricta Hard leaf form (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia stricta Soft leaf form (cliquez pour agrandir)

Présentation de l'espèce :

         Cette espèce de Tillandsia est assez connue, elle est originaire de l'est de l'Amérique du sud où elle pousse dans une zone qui s'étend du Venezuela au nord de l'Argentine. On la retrouve à une altitude allant de 0 à un peu plus de 1500 mètres.

 

Description botanique de l'espèce :

Plante : épiphyte moyenne (20 cm de hauteur), acaule ou à tige très courte, formant rapidement de belles touffes.

Feuilles : nombreuses, en rosette, fines et droites ("stricta" signifie droit), longues de 15 cm. Les gaines sont à peine discernables du limbe et grossièrement écailleuses. Les limbes sont étroits et triangulaires, avec parfois des nuances pourpres sur le bord. Cette espèce présente une grande variabilité surtout au niveau des feuilles qui peuvent être plus ou moins grandes, larges et écailleuses… Cela amène d'ailleurs parfois à des confusions, notamment avec T. tenuifolia.

Note : on considère communément 2 formes principales de Tillandsia stricta, en fonction de l'épaisseur et de la rigidité de leurs feuilles. Ainsi, on distingue :

  • Tillandsia stricta Soft leaf form (plus communément appelée Tillandsia stricta Soft), qui est une forme très commune possédant des feuilles fines et souples, parfois recourbées :

 

Tillandsia stricta Soft leaf form (cliquez pour agrandir)

 

  • Tillandsia stricta Hard leaf form (plus communément appelée Tillandsia stricta Hard), qui possède des feuilles plus épaisses, plus droites et nettement moins souples :

 

Tillandsia stricta Hard leaf form (cliquez pour agrandir)

 

Epiderme : écailles nombreuses au niveau de la base des feuilles (des gaines surtout), un peu moins d'écailles à l'extrémité des limbes, ce qui confère à la plante une couleur générale verte mais plutôt vert grisâtre au niveau du coeur.

Note : il existe un cultivar, Tillandsia stricta 'Black', qui a la particularité de présenter des feuilles aux nuances violacées si la plante est suffisamment exposée au soleil :

 

 

Inflorescence : simple, avec un seul épi polystique et court, donnant à l'inflorescence un aspect globuleux. Les bractées de la tige florifère sont imbriquées, écailleuses et vertes. Les bractées florales sont ovales et larges (surtout au sommet de l'inflorescence) et présentent une coloration rose/rouge plus ou moins soutenue.

 

Tillandsia stricta Hard leaf form inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia stricta Soft leaf form inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia stricta 'Black' inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Fleurs : assez petites (1,5 à 2 cm de long), non tubulaires, allant du violet au mauve pâle, s'épanouissant de la base de l'inflorescence vers son extrémité. Absence d'odeur.

Note : peu avant de faner, les fleurs virent au rose.

 

Tillandsia stricta Hard leaf form fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia stricta Soft leaf form fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia stricta 'Black' fleur (cliquez pour agrandir)

 

Néophyte ? Consultez cette partie dédiée à la description botanique des fleurs de Tillandsia, cela vous aidera !

 

Paramètres de culture de l'espèce :

(Rappel : ces données sont toujours à adapter à vos propres conditions de culture !)

 

                   Cette espèce se cultive avec beaucoup de lumière. Plante aisée à cultiver.

 

Disposition : en suspension (sans aucun support) ou en épiphyte (sur un bout de bois par exemple, comme expliqué dans cet article). Placez la plante très près d'une fenêtre à l'intérieur l'hiver et de préférence dehors en situation ensoleillée l'été.

Luminosité : cette espèce nécessite une bonne luminosité, elle tolère le plein soleil.

Température : rentrez-la assez tôt à l'automne si vous la cultivez dehors, de manière à ne pas lui faire affronter des températures nocturnes inférieures à 5°C, surtout si elle est humide. Cela dit, mes plantes ont déjà affronté des températures proches de 0°C (à l'abri et sèches) pendant quelques heures sans dommages.

Hygrométrie : modérée à faible.

Aération : comme pour tous les Tillandsia, une bonne aération est requise, la plante doit sécher rapidement (en moins d’une heure). Tillandsia stricta Soft leaf form semble particulièrement sensible au manque d'aération.

Arrosages : 2 fois par semaine l’été, 1 fois par semaine l’hiver. A adapter en fonction de la luminosité et de l’humidité ambiante. Evidemment lorsqu’il pleut et si vous la cultivez dehors, cela compte comme un arrosage. Tillandsia stricta Soft leaf form semble plus sensible au manque d'eau que l'espèce type.

Engrais : à doses modérées. 1 à 2 fois par mois l’été et 1 fois par mois maximum l’hiver.
 

Néophyte ? Consultez cette page dédiée aux bases de la culture des Tillandsia, elle devrait vous intéresser !

Retour à l'accueil