Tillandsia tenuifolia présente de nombreuses formes et variétés différentes et j'ai du coup accumulé de nombreuses plantes appartenant à cette espèce au fil des années. Voici, en guise d'introduction, quelques photos de mes plantes préférées. On commence avec mon plus ancien spécimen, à l'allure et à la floraison tout à fait typique :

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #1 (cliquez pour agrandir)

 

         Ci-dessous un autre spécimen, possédant des fleurs blanches :

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #2 à fleurs blanches (cliquez pour agrandir)

 

         Ce spécimen possède, quant-à-lui, des fleurs violettes à la couleur très intense :

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #3 (cliquez pour agrandir)

 

         Pour finir, un spécimen dont les fleurs mauves sont si pâles, qu'elles en sont presque blanches :

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #4 (cliquez pour agrandir)

Présentation de l'espèce :

          Ce Tillandsia est assez connu, il est principalement originaire d'une zone allant des Antilles et du sud-est de l'Amérique à la Bolivie et l'Argentine. On le retrouve à une altitude allant de 0 à un peu plus de 1600 mètres. C'est une espèce très variable et il est bien souvent difficile de l'identifier avec précision lorsqu'elle n'est pas en fleur .

 

Description botanique de l'espèce :

Plante : épiphyte (la variété saxicola est saxicole), moyenne (25 cm), caulescente, formant rapidement des rejets. 

Feuilles : nombreuses, en rosette non étanche, grêles ("tenuifolia" signifie à feuilles grêles), polystiques. Gaines peu marquées, dans le prolongement du limbe qui est triangulaire. A noter l'existence de la variété saxicola (L.B.Sm.), originaire du Brésil, qui présente des feuilles ascendentes et secondes (orientées du même côté) :

 

Tillandsia tenuifolia var. saxicola (cliquez pour agrandir)

 

Epiderme  : écailles relativement nombreuses et apprimées sur toute la surface de la plante.

Inflorescence : simple, plus ou moins ovoïde et dense, polystique. Les bractées de la tige florifère sont imbriquées, membraneuses et d'un rose plus ou moins soutenu, tout comme les bractées florales qui sont en plus nervées.

Note : la variété strobiliformis (Ehlers), est originaire du Brésil et se caractérise par une inflorescence plus dense en forme de pomme de pin et possédant plus de fleurs, presque blanches.

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #1 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #2 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #3 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #4 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia 'Minima' inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia var. saxicola inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Fleurs : assez petites (2 cm de long), non tubulaires, allant du blanc au violet en passant par le mauve pâle (blanches pour la variété strobiliformis). Les étamines et le pistil sont inclus. Absence d'odeurs.

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #1 fleur (cliquez pour agrandir)

 

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #3 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia spécimen #4 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia tenuifolia 'Minima' fleur (cliquez pour agrandir)

 

 

Néophyte ? Consultez cette partie dédiée à la description botanique des fleurs de Tillandsia, cela vous aidera !

 

Paramètres de culture de l'espèce :

(Rappel : ces données sont toujours à adapter à vos propres conditions de culture !)

 

          Cette espèce est facile à cultiver et fleurit abondamment.

 

Disposition : en épiphyte (sur un bout de bois par exemple, comme expliqué dans cet article). Placez la plante très près d'une fenêtre à l'intérieur l'hiver et de préférence dehors à mi-ombre l'été.

Luminosité : cette espèce nécessite une bonne luminosité, en évitant le plein soleil l'après-midi l'été.

Température : rentrez-la assez tôt à l'automne si vous la cultivez dehors, de manière à ne pas lui faire affronter des températures nocturnes inférieures à 4 ou 5°C, surtout si elle est humide. Cela dit, mes plantes ont déjà affronté des températures proches de 0°C (à l'abri et sèches) pendant quelques heures sans dommages.

Hygrométrie : modérée.

Aération : comme pour tous les Tillandsia, une bonne aération est requise, la plante doit sécher rapidement (en moins d’une heure).

Arrosages : 2 fois par semaine l’été, 1 fois par semaine l’hiver. A adapter en fonction de la luminosité et de l’humidité ambiante. Evidemment lorsqu’il pleut et si vous la cultivez dehors, cela compte comme un arrosage.

Engrais : à doses modérées. 1 à 2 fois par mois l’été et 1 fois par mois maximum l’hiver.
 

Néophyte ? Consultez cette page dédiée aux bases de la culture des Tillandsia, elle devrait vous intéresser !

Retour à l'accueil