tillandsia_recurvata_1

 

         Je possède 2 autres spécimens de cette espèce, avec des feuillages légèrement différents. Les voici en photo :

 

 

Tillandsia recurvata spécimen #3

Présentation de l'espèce :

          C'est un Tillandsia très connu, surtout pour sa capacité à coloniser les fils électriques. Il est originaire d'une zone allant du sud de l'Amérique du nord jusqu'au nord du Chili et au centre de l'Argentine. On le retrouve à des altitudes allant de 0 à un peu plus de 3000 mètres. Cette espèce, assez variable, peut facilement être confondue avec T. mallemontii lorsqu'elle n'est pas en fleur.

 

Description botanique de l'espèce :

Plante : petite caulescente à tige fine et parfois légèrement ramifiée, à croissance assez rapide, pouvant former rapidement des touffes denses.

Feuilles : nombreuses, souples, distiques. Les gaines sont fines, ovales, glabres à la base (avec parfois un bord cilié), imbriquées, entourant la tige. Les limbes sont cylindriques, plus ou moins longs et recourbés suivant l'origine de la plante.

Epiderme : écailles très nombreuses et bien visibles sur toute la longueur du limbe et de la gaine. Plante à l'aspect vert blanchâtre.

Inflorescence : simple, avec un petit épi disposé au bout d'un pédoncule fin et écailleux, portant très peu de fleurs (parfois une seule). Les bractées de la tige florifère sont vertes, écailleuses, linéaires. Les bractées florales sont semblables aux bractées de la tige florifère mais plus petites et légèrement nervurées.

 

Tillandsia recurvata spécimen #1 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia recurvata spécimen #2 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Fleurssessiles, minuscules (3 mm de large !), non tubulaires, mauves ou violettes, parfois rosâtres. Les étamines et le pistil sont inclus. Absence d'odeurs.

 

Tillandsia recurvata spécimen #1 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia recurvata spécimen #2 fleur (cliquez pour agrandir)

Néophyte ? Consultez cette partie dédiée à la description botanique des fleurs de Tillandsia, cela vous aidera !

 

Paramètres de culture de l'espèce :

(Rappel : ces données sont toujours à adapter à vos propres conditions de culture !)

 

          Cette espèce à la forme originale est facile à cultiver du moment qu'elle reçoit assez de lumière et que l'aération est suffisante.

 

Disposition : en suspension (sans aucun support) ou en épiphyte (sur un bout de bois par exemple, comme expliqué dans cet article). Placez la plante très près d'une fenêtre à l'intérieur l'hiver et de préférence dehors à mi-ombre l'été.

Luminosité : cette espèce nécessite une bonne luminosité, en évitant si possible le plein soleil.

Température : rentrez-la à l'automne si vous la cultivez dehors, de manière à ne pas lui faire affronter des températures nocturnes inférieures à 3°C, surtout si elle est humide. Cela dit, mes plantes ont déjà affronté des températures proches de 0°C (à l'abri et sèches) pendant quelques heures sans dommages.

Hygrométrie : modérée à élevée. Cette espèce apprécie les vaporisations fréquentes si l'aération le permet.

Aération : une bonne aération est indispensable pour réussir cette espèce.

Arrosages : 2 à 3 fois par semaine l’été, 1 à 2 fois par semaine l’hiver. A adapter en fonction de la luminosité et de l’humidité ambiante. Evidemment lorsqu’il pleut et si vous la cultivez dehors, cela compte comme un arrosage. Je préfère vivement le bain à la vaporisation pour arroser cette espèce, surtout si la plante est déjà dense. Surveillez les pointes des feuilles et augmentez la fréquence des arrosages si celles-ci semblent sèches.

Engrais : à doses modérées. 1 à 2 fois par mois l’été et 1 fois par mois maximum l’hiver.
 

Néophyte ? Consultez cette page dédiée aux bases de la culture des Tillandsia, elle devrait vous intéresser !

Retour à l'accueil