Je possède les 2 formes les plus connues de cette très belle espèce. Ci-dessous la forme à petites feuilles, qui émet de nombreux rejets avant même de fleurir :

 

Tillandsia albida spécimen #1 (cliquez pour agrandir)

 

         Ci-dessous l'autre spécimen, à feuilles nettement plus grandes et qui n'émet pas de rejets avant floraison :

 

Tillandsia albida spécimen #2 (cliquez pour agrandir)

Présentation de l'espèce :

          Cette espèce de Tillandsia est relativement connue et répandue en culture, elle est originaire d'Amérique centrale, plus particulièrement du Mexique où elle pousse à des altitudes avoisinant 1500 mètres.

 

Description botanique de l'espèce :

Plante : épiphyte parfois lithophyte nettement caulescente (la tige pouvant atteindre 50 cm voire plus au moment de la floraison), formant rapidement des boules de belle taille. En effet la plante se ramifie énormément, avant même la floraison. Cette espèce ne produit pas de racines.

Feuilles : assez coriaces, triangulaires, disposées tout autour de la tige, longues de 8 à 10 cm. Les gaines sont difficiles à distinguer des limbes.

Epiderme : écailles petites, apprimées, grises/blanchâtres et nombreuses sur toute la surface de la plante.

Inflorescence : simple, en une grappe (racème) unique et lâche portant jusqu'à 10 fleurs. Les bractées primaires sont d'un beau rouge brillant et portent des écailles. Les bractées florales sont parfois plus verdâtres (avec des nuances roses), avec peu ou pas d'écailles.

 

Tillandsia albida spécimen #1 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia albida spécimen #2 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Fleurs : longues (4 cm), tubulaires, blanches avec parfois des nuances vertes, portées par de courts pédicelles. Les étamines et le pistil sont exserts.

 

Tillandsia albida spécimen #1 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Tillandsia albida spécimen #2 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Néophyte ? Consultez cette partie dédiée à la description botanique des fleurs de Tillandsia, cela vous aidera !

 

Paramètres de culture de l'espèce :

(Rappel : ces données sont toujours à adapter à vos propres conditions de culture !)

 

          Cette espèce est une espèce "blanche" (suivre ce lien pour la classification des Tillandsia). C'est donc une espèce nettement xérophyte. C'est une espèce assez facile à cultiver, pouvant former de belles touffes du moment qu'elle reçoit suffisamment de lumière et qu'elle ne reste pas humide trop longtemps après arrosage (il lui faut donc une très bonne aération).

 

Disposition : en suspension (sans aucun support), en épiphyte (sur un bout de bois par exemple, comme expliqué dans cet article) ou en lithophyte (sur un support minéral). Cette espèce se cultive à l'extérieur l’été en situation ensoleillée (voir ci-dessous). La placer très près d’une fenêtre en intérieur l’hiver, la luminosité devant rester maximale toute l’année.

Luminosité : beaucoup de lumière, en situation ensoleillée si possible.

Température : rentrez-la assez tôt à l'automne si vous la cultivez dehors, de manière à ne pas lui faire affronter des températures nocturnes inférieures à 4 ou 5°C, surtout si elle est humide. Cela dit, mes plantes ont déjà affronté des températures proches de 0°C (à l'abri et sèches) pendant quelques heures sans dommages.

Hygrométrie : faible. La plante supporte très bien les périodes de sécheresse.

Aération : Une bonne aération est indispensable pour réussir cette espèce.

Arrosages : 1 à 2 fois par semaine l’été, une fois tous les 10 à 15 jours l’hiver. A adapter en fonction de la luminosité et de l’humidité ambiante. Evidemment lorsqu’il pleut et si vous la cultivez dehors, cela compte comme un arrosage.

Engrais : à doses modérées. 1 à 2 fois par mois l’été et 1 fois par mois maximum l’hiver.

 

Néophyte ? Consultez cette page dédiée aux bases de la culture des Tillandsia, elle devrait vous intéresser !

Retour à l'accueil