Tillandsia kolbii (cliquez pour agarndir)

Présentation de l'espèce :

          Cette espèce, qui ressemble à T. ionantha, est assez facile à trouver aujourd'hui, même s'il est difficile actuellement d'être sûr à 100% que ce sont bien des T. kolbii.

Note : cette espèce était il y a encore peu considérée à tort comme synonyme de T. scaposa (ex Tillandsia ionantha var. scaposa (L.B.Sm.)) et on peut encore parfois la retrouver vendue sous ce nom. On pense aujourd'hui qu'il s'agirait plutôt d'un hybride naturel, probablement avec T. matudae

 

Description botanique de l'espèce :

Plante : petite épiphyte (8 cm en moyenne) acaule.

Feuilles : nombreuses, assez rigides, en rosette, nervées, fines et courbées. Les gaines sont presque invisibles. Les limbes sont triangulaires. 

Epiderme : écailles nombreuses au niveau de la base des feuilles (des gaines surtout), légèrement moins d'écailles à l'extrémité des limbes.

Inflorescence : composée de petits épis portés par un pédoncule court. L'inflorescence, discrète, ne dépasse pas la longueur des feuilles.

 

Tillandsia kolbii spécimen #2 inflorescence (cliquez pour agrandir)

 

Fleurs : sessiles, tubulaires, longues de 4/5 cm, pâles, la couleur allant du blanc au mauve (en passant par le rose). Les étamines et le pistil sont exserts (bien visibles, photo ci-dessous). Absence d'odeurs.

 

Tillandsia kolbii spécimen #2 fleur (cliquez pour agrandir)

 

Néophyte ? Consultez cette partie dédiée à la description botanique des fleurs de Tillandsia, cela vous aidera !

 

Paramètres de culture de l'espèce :

(Rappel : ces données sont toujours à adapter à vos propres conditions de culture !)

 

          Cette espèce ne semble pas poser de problèmes en culture.

 

Disposition : en épiphyte (sur un bout de bois par exemple, comme expliqué dans cet article). Placez la plante très près d'une fenêtre à l'intérieur l'hiver et de préférence dehors à mi-ombre l'été.

Luminosité : cette espèce nécessite une luminosité moyenne à élevée. Bien que pouvant à mon avis y resister, je ne place pas cette espèce en plein soleil.

Température : rentrez-la à l'automne si vous la cultivez dehors, de manière à ne pas lui faire affronter des températures nocturnes inférieures à 5°C, surtout si elle est humide. Cela dit, mes plantes ont déjà affronté des températures proches de 0°C (à l'abri et sèches) pendant quelques heures sans dommages.

Hygrométrie : moyenne.

Aération : comme pour tous les Tillandsia, une bonne aération est requise.

Arrosages : 3 fois par semaine l’été et 1 à 2 fois par semaine l’hiver au minimum. A adapter en fonction de la luminosité et de l’humidité ambiante. Evidemment lorsqu’il pleut et si vous la cultivez dehors, cela compte comme un arrosage.

Engrais : à doses modérées. 1 à 2 fois par mois l’été et 1 fois par mois maximum l’hiver.

 

Néophyte ? Consultez cette page dédiée aux bases de la culture des Tillandsia, elle devrait vous intéresser !

Retour à l'accueil